Le D200...et tout ce qui peut l'entourer
pour la photo experte !

Dans la série à grand succès "Maîtriser"...Vincent LUC, le réputé journaliste essayeur de Réponses Photo vient de publier aux éditions VM le livre du D200. Exercice délicat, car tous les fans du boîtier Nikon expert ont peut-être déjà acheté le livre de Claude Tauleigne chroniqué ici même en juillet dernier, et très pratique par ses commentaires et conseils par rapport à l'usage et les réglages de l'appareil.

Mais Vincent LUC va plus loin, car la maîtrise du D200 aborde beaucoup de sujets utiles au photographe comme les notions de cadrage, de mise au point, d'exposition, de gestion de lumière et d'éclairage au flash...tout en abordant aussi des rubriques plus générales comme la photo sous la pluie, le flare et les l'influence parfois néfaste des filtres.

La dernière partie du livre est sans doute celle qui "parle" le plus à un expert, avec la présentation  des logiciels de post-traitement les plus utiles pour le D200, j'ai nommé (par ordre alphabétique ! ) Adobe Photoshop Eléments, DxO Optics Pro et les deux versions de l'incontournable Nikon Capture (4.4 et NX). Pour chaque logiciel, de pertinents conseils d'usage sont donnés, illustrés avec abondance par des captures d'écran. On peut même apprendre à étalonner son appareil avec Photoshop CS...mais là c'est un peu plus compliqué !

Par contre existe parfois un certain manque d'explications simples pour les débutants, comme pour les conseils de configuration de l'appareil...il est louable de ne pas recopier le mode d'emploi, mais quand celui-ci est elliptique à la limite de l'incompréhensible (voire page 45 du manuel !), autant décoder un peu plus !  En attendant de les voir figurer dans la prochaine édition, je les signalerai plus bas o))

De même, certains conseils sont parfois un peu optimistes, comme (pages 122 et 123) les règles sur la vitesse de sécurité, que j'aurai tendance à préconiser facilement un cran plus élevé au moins.

Au total il fallait bien que je trouve une ou deux critiques pour ne pas me faire accuser de copinage en parlant d'un livre sur un appareil qui me passionne, écrit par un confrère en éditeur !

Un livre que le conseille d'acheter à tout nikoniste qui a envie de "réviser" son D200 de temps à autre en relisant quelque chapitre du livre, comme à celui qui passe de la photo argentique au numérique en ayant acheté ce magnifique boîtier expert !

JMS
19 octobre 2006

 

Pour plus de détails...téléchargement du sommaire et d'extraits en PDF,
et commander le livre (29,90 euros) :

Maîtriser le Nikon D200 :éditions VM
 


Morceaux choisis ...
 


 

La présentation du contenu de la boîte et de tout l'environnement de l'appareil (batteries, cartes mémoire avec un essai de rapidité selon les différents supports d'enregistrement) est très pédagogique et contient maint élement intéressant. Il en va de même des conseils pour les réglages de base du "set up" de l'appareil.
 

Prises de vues sous la pluie ou dans les embruns marins: non seulement les conseils son judicieux mais encore une astucieuse housse est présentée. Ce système est nettement plus élegant et fonctionnel que les sacs poubelles "Handy Bag" que j'ai coutune d'utuliser dans ces conditions, ce qui nuit à mon look !
 
 




C'est quand on rentre dans le vif du sujet de la configuration que j'ai une petite critique: à mon sens, c'est dès le début du livre, dans la partie "configurer simplement son appareil" (page 10) qu'aurait pu être abordée l'épineuse question de l'optimisation de l'image (présentée page 202). L'optimisation "normale" de l'image conseillée page 11 pour débuter avec un réglage "tout venant" risque en pratique d'apporter quelques déconvenues au débutant qui ne comprend pas pourquoi d'une prise de vue à l'autre le contraste, mais plus encore le piqué de sa photo, peut varier d'une façon qui lui semble inexplicable. Autant la chose est bénigne en RAW, autant en JPG Fine c'est assez ennnuyeux !
 


 

L'explication donnée page 45 du manuel est incompréhensible pour un débutant, je cite :
 
 

"Avec des réglages autres que Personnalisée les photos sont optimisées en fonction des conditions de prises de vues. Les résultats obtenus varient selon l'exposition et la position du sujet dans le cadre, même pour des scènes du même type. Pour prendre une photo avec une optimisation identique (...) veillez à ne pas sélectionner automatique pour netteté, correction des tons et accentuation " 

Or, en fait, quand on règle le D200 en "normal" il se met totalement en...automatique (ce n'est pas propre à ce modèle, bien entendu, mais le D200 est un appareil expert) et avec ce mode d'optimisation d'image, on ne contrôle ni le contraste, ni la netteté, ni la saturation...l'appareil se met à gérer ces paramètres selon ses propres crittères et n'en fait...qu'à sa tête ! J'aurais préféré que Nikon mette au menu une optimisation "automatique" que le débutant choisirait en connaissance de cause...et un réglage normal permettant de positionner une accentuation normale, conrtraste normal, et saturation normale ! Pour accéder à cette...normalité, en fait il est indispensable de choisir "Optimisation d'image...personnalisée" !
 

C'est pourquoi je regrette un peu que les explications ne soient données qu'aux pages 202 et 203 sur les différentes optimisations ne soient pas présentées d'entrée au lecteur, quant à moi j'aurais tendance à conseiller un réglage personnalisé "tout en normal" sauf pour le contraste qui peut ête utilement automatisé pour une prise de vue en JPG.

Vous avez compris que je reproche là à Vincent LUC son manque de sévérité par rapport aux réglages par défaut du Nikon, et à l'obscurité de son mode d'emploi sur ce point  !
 
 
 



 
 

La présentation du viseur et des accessoires (très utile viseur d'angle, par exemple) est très complète, tout comme celle de l'autofocus et de l'utilisation des obectifs anciens (monture manuelle Ai). Vincent LUC note à juste titre que certains objectifs anciens risquent de pas être aussi performants en numérique que des formules récentes optimisées à cet effet (page 88).
 
 


 

Une des forces du Nikon D200 est son système flash, son petit flash intégré pouvant piloter sans fil des groupes de flash distants, en mode macro ou studio. Ces caractéristiques sont très bien expliquées avec de exemples en couleur.
 
 


On ne reprochera pas à Vincent LUC d'avoir repris les personnalisations présentées dans le manuel...en les expliquant beaucoup mieux. Ces pages sont extrèmement pratiques et utiles, je me suis surpris à vérifier tous les réglages de mon D200 en ayant le livre sur les genoux !
 


 
 
 


 



 
 




Ci-dessus, le conseil pour économiser drastiquement en optiques pour le D200 est surprenant, mais les explications sont finalement très itnéressantes. Beaucoup de photographes ont entendu parler du sténopé, peu l'ont expérimenté. Vite, il nous faut une mise en vente de "bouchons sténopés" directement adaptables, car l'idée créative est formidable et les essais démonstratifs !



 
 

Les 70 pages très denses consacrées aux logiciels et notamment aux traitement RAW avancés sont le vrai plus de l'ouvrage par rapport à la clientèle ciblée ! Ci-dessus, une démonstration complète de l'utilité et du paramétrage des U-Points dans Nikon capture NX, et ci-dessous la présentation des nouvelles fonctions de DXO 4. Toute la partie sur le post-traitement ne risque pas de faire double emploi, ni avec le manuel de l'appareil, ni avec celui du logiciel, ni avec l'autre livre consacré au D200 !


 



 

En conclusion...si vous faites imprimer un "marque pages" avec la formule "ne pas configurer mon D200 en optimisation d'image normale si je suis en JPG", la lecture du Vincent LUC sera tout à fait intéressante et fructueuse. Et notamment par ce que l'auteur donne plein de pistes et d'idées créatives pour vos photos et vous incite à essayer par vous mêmes des variantes pour ne pas laisser l'appareil...vous maîtriser !

Dans la lignée de ses précédents succès, et attendant l'ouvrage sur le D80 !
 
 
 

JMS - 19-10-2006
retour à l'index actualités
 

retour à l'index général
 

copyright www.pictchallenge.com
 
 


Nouveauté juillet 2006...par JMS


 
 

Deuxième édition octobre 2006...du livre de JMS
et des correspondants PICTCHALLENGE