LES OPTIQUES 
et leur compatibilité
(mise à jour juillet 2011)


Nikon FA à mesure matricielle sur optiques Ais: en 1 à droite du chiffre ergot de couplage de la bague de diaph à la norme Ai, en 2  à droite du chiffre palpeur
permettant de reconnaître la focale de l'optique sur les seuls Ais et AF- AFD pour la gestion optimale de l'exposition et du mode "programme". Seuls le FA et le F4 exploitent les Ais en matricielle par ce système mécanique, les F6, D2, D200 et Fuji S5 le font par voie logicielle avec une efficacité remarquable.

Optique AFD haut de gamme...compatible aussi bien sur le FA ci dessus que sur toutes les générations autofocus...
jusqu'à la sortie du D40 dépourvu de mécanisme de mise au point pour les optiques sans moteur incorporé.
 


Tout amateur NIKON, a fortiori s'il a des instincts de collectionneur, doit savoir reconnaître les différents types de montures d'objectifs ! En effet, depuis 1959, la géométrie de base de la monture Nikon n'a pas changé, mais cela n'implique pas, hélas, que tout objectif se monte sur tout boitier ! Les évolutions techniques font que l'on peut classer les objectifs et les boitiers en familles de compatibilité...et que pour plus de précaution il est indispensable avant de tenter un montage hasardeux de consulter la notice de l'appareil !

Le tableau ci-dessous résume les compatibilités possibles avec les fonctions photographiques minimales, c'est à dire...au moins la mesure de la lumière à pleine ouverture. Si cette fonction est assurée, l'automatisme "priorité diaph" fonctionnera à coup sûr si le boitier en est doté. Une optique "manuelle" compatible montée sur un boitier "autofocus" bénéficie en plus de la mise au point manuelle assistée. Une optique autofocus montée sur un boitier à mise au point manuelle reste parfaitement utilisable avec les aides traditionnelles de mise au point, même si la bague de distances des AF les plus anciens n'est gère confortable. Cependant, la tendance récente de Nikon est de sortir les dernières nouveautés en AF-G et AFS-G, sans bague de diaph, ce qui en interdit l'usage sur les boitiers manuels.

Par contre, la dernière nouveauté d'importance se trouve sur les numérique de série D2 (D2h, D2x, D2xs), D3 (D3, D3s, D3x), D200 et son cousin Fuji F5, D300 et D300s, D7000 et sur l'argentique F6 : grâce au couplage mécanique de la bague de diaph, doublé d'une programmation logicielle permettant à l'appareil de reconnaître l'objectif, donc la focale et l'ouverture de l'optique installée, tous ces modèles assurent  la mesure matricielle couleur en lumière ambiante et au flash avec les séries Ai (mêmes F modifiées Ai dans les règles de l'art !), E et Ais, plus les mesures centrées et spot ainsi que l'expostion automatique en mode priorité diaphragme.
 
 
 

AVERTISSEMENT

Les boitiers autofocus "sans index Ai" n'assurent aucune mesure de lumière avec les optiques manuelles des séries Ai, E, Ais...mais généralement -sauf exception très limitée spécifiée dans la notice de l'appareil - la compatibilité mécanique et l'assistance de mise au point est assurée, de même que la préselection du diaph par la bague manuelle. 

Aussi, avec une cellule de mesure séparée, ou en s'aidant d'un autre boitier Nikon, peut-on donc se servir des anciennes optiques manuelles Ai/Ais sur les boitiers numériques à monture Nikon les plus récents (Nikon D100, D70, D50, D40, D60, D3000, D3100, D5000, D5100, Fuji S2 et S3 Pro, Kodak Pro 14n) avec un confort moindre en prises de vues...puisque tout automatisme a disparu ...mais sans grand danger sur les résultats en numérique !

En cours de prise de vue numérique, on peut en effet très vite s'apercevoir par simple affichage de l'image sur l'écran arrière si l'équilibre général est correct, on évitera juste la surexposition (signalée par une zone clignotante après configuration de l'appareil) quasi impossible à rattraper en post-traitement. Une légère sous-exposition ne pose guère de problèmes avec les logiciels de retouche, une surexposition par contre nécessite de travailler en RAW et de corriger avec le logiciel de développement - Nikon capture, DXO, Capture One, Photoshop, etc.

En argentique, sauf avec des films négatifs couleurs amateur, les résultats d'une mesure manuelle sont plus aléatoires, sauf à avoir une grande expérience des principes (opposés) d'exposition manuelle en diapo et en noir et blanc "pro".
 

 

Les optiques indiquées en vert assurent toutes les fonctions y compris la mise au point automatique, celles en rouge ont des restrictions de mise au point (pas d'autofocus). Les optiques manuelles indiquées en jaune n'assurent pas la mesure matricielle de lumière sur les boitiers autofocus (seul le FA en dispose dans les boitiers manuels, et les F4, F6, familles D2, D3, D200, D300, et D7000 permettent la mesure matricielle avec quasiment toutes les optiques compatibles !)

Les familles de boitiers comportent les Nikon les plus connus en Europe (les séries US n'ont pas le même nom dans les séries entrée et moyenne gamme). Ont été indiqués sous réserve certains boitiers numériques à monture Nikon.
 
 

FAMILLES DE BOITIERS
OPTIQUES COMPATIBLES
séries argentiques antérieures à 1977
F, F2 premières séries, Nikkormat (et variantes)
toutes optiques AVEC "fourchette"
Nikkor non Ai, Nikon Ai, Nikon modifié Ai , Nikon Ais, certains AF modifiés artisanalement
appareils argentiques à mise au point manuelle 
F2 dernières séries, Nikkormat FT3, EL 2, F3, FM, FM2, FE, FE2, EM,  FG (et variantes), FA (mesure matricielle sous conditions Ais), F301, FM10, FE10, FM3a 
optiques AVEC indexation "Ai"
Nikon Ai, Nikon modifié Ai , Nikon Ais, Nikon série E, Nikon Aip, Nikon AF, Nikon AFD, Nikon AFI, Nikon AFS avec bague de diaph
appareils argentiques autofocus sans index Ai ni AFS ni VR
F401, 401 s et x
Nikon AF, Nikon  AFD, Nikon AFDG, Nikon AFI-AFS, Nikon Aip
appareils argentiques autofocus sans index Ai ni AFS ni VR
F50, F55, F60, Fuji S1 Pro 
Nikon AF, Nikon  AFD, Nikon AFDG*, Nikon AFI-AFS, Nikon Aip
appareils argentiques autofocus avec index Ai sans AFS ni VR
F501, F601, F801, F801s
optiques AVEC indexation "Ai"
Nikon Ai, Nikon modifié Ai , Nikon Ais, Nikon série E, Nikon Aip, Nikon AF, Nikon AFD, Nikon AFI, Nikon AFG*, Nikon AFS 
appareils argentiques et autofocus sans index Ai avec AFS et VR
F 65, F75, F80
Nikon  AF, Nikon AFD, Nikon AFDG, Nikon Aip, Nikon AFI, Nikon AFS, Nikon VR*
appareil argentique autofocus mesure matricielle Ai avec AFS sans VR
F4
optiques AVEC indexation "Ai"
Nikon Ai, Nikon modifié Ai (par Nikon) , Nikon Ais, Nikon série E, Nikon Aip, Nikon AF, Nikon AFD, Nikon AFI, Nikon AFS, Nikon AFG*
appareils argentiques autofocus 
avec index Ai avec AFS sans VR
F 70, F90, F90x
optiques AVEC indexation "Ai"
Nikon Ai, Nikon modifié Ai , Nikon Ais, Nikon série E, Nikon Aip, Nikon AF, Nikon AFD, Nikon AFI, Nikon AFS, Nikon AFG* 
appareils argentiques autofocus 
avec index Ai avec AFS et VR
F100, F5
optiques AVEC indexation "Ai"
Nikon Ai, Nikon modifié Ai , Nikon Ais, Nikon série E, Nikon Aip, Nikon AF, Nikon AFD, Nikon AFI, Nikon AFS, Nikon AFG, Nikon VR*
appareil argentique autofocus avec mesure matricielle Ai, AFS et VR
F6
mesure matricielle AVEC indexation "Ai"
Nikon Ai, Nikon modifié Ai (par Nikon) , Nikon Ais, Nikon série E, Nikon Aip, Nikon AF, Nikon AFD, Nikon AFI, Nikon AFS, Nikon AFG*, Nikon VR*
appareils numériques autofocus sans index Ai avec AFS et VR
D100, D70, D70s, D50, D80, D90
Fuji S2 et S3 Pro, Kodak Pro 14n
Nikon  AF, Nikon AFD, Nikon AFDG, Nikon Aip, Nikon AFI, Nikon AFS, Nikon VR*
appareils numériques autofocus sans index Ai avec AFS et VR sans AF-AFD
D 40, série D60, série D3000, série D5000
Nikon  AF, Nikon AFD, Nikon AFDG, Nikon AFD VR, Nikon Aip, Nikon AFI, Nikon AFS, Nikon AFS VR*
appareils numériques autofocus 
avec index Ai avec AFS et VR
D1, D1h, D1x, Kodak DCS 720, Kodak DCS 760
optiques AVEC indexation "Ai"
Nikon Ai*, Nikon modifié Ai* , Nikon Ais, Nikon série E, Nikon Aip, Nikon AF, Nikon AFD, Nikon AFI, Nikon AFS, Nikon AFG, Nikon VR*
appareils numériques autofocus avec mesure matricielle Ai, AFS et VR
séries D2, D3, D300, et  D200, Fuji S5, D700, D7000
mesure matricielle AVEC indexation "Ai"
Nikon Ai, Nikon modifié Ai (par Nikon) , Nikon Ais, Nikon série E, Nikon Aip, Nikon AF, Nikon AFD, Nikon AFI, Nikon AFS, Nikon AFG*, Nikon VR*
note 1: Nikon AFG* : l'astérisque indique un fonctionnement correct en mode programme et/ou priorité vitesse sur certains des boitiers
note 2: numériques *, modifié Ai*  : l'astérisque indique que bien que certains numériques portent sur leur notice une incompatibilité de
mesure de lumière avec des optiques Ai et modifiées, un essai s'impose car le fonctionnement peut-être assuré moyennant une correction d'exposition.
note 3: le système Nikon VR* réducteur de vibrations est compatible avec les familles  F65, F80, F100, F5, F6, et tous les reflex numériques

Comment reconnaître les boitiers et optiques compatibles ? Outre les indications portées sur l'optique (toutes les optiques couplées Ai/Ais, y compris les AF, AFD, AFS...ont une double échelle de gravure des valeurs de diaph), quelques indications en image valent mieux qu'un long discours !

Pour les reconnaître...


 
Optique  F dite aussi "non Ai" avec fourchette de couplage pleine, une seule gravure des valeurs de diaph   Nikkormat "non Ai'  avec l'index actionné par la fourchette de l'objectif
Optique  F "modifiée Ai" par Nikon dans les règles de l'art. Des artisans réalisent encore de telles adaptations Nikon F2 de même génération "non Ai": l'index de couplage est replié dans le prisme avant montage de l'optique
Optique Ai d'origine, fourchette ajourée, deuxième gradation du diaph et bague de couplage Ai, compatible à la fois avec les boitiers à fourchette et à index Ai Nikon FE2 avec le seul index de couplage Ai, la fourchette est devenue inutile mais elle est conservée pour permettre de monter les optiques sur d'anciens boitiers type F2 par exemple
Optique E d'origine, comme sur l'Ais le diaph le plus petit de la petite échelle est orange, cuvette dans la monture arrière pour le couplage FA, mais pas de fourchette donc interdit pour F/F2 ! Nikon EM, le modèle économique sorti en 1980 permettait d'utiliser les peu couteux série E, mais également tous les Ai et Ais car la monture était identique au haut de gamme F3 !
Optique Ais d'origine, le diaph le plus petit de la petite échelle est orange, cuvette dans la monture arrière pour le couplage FA, inutile sur un boitier pro moderne.  Nikon F 801 avec en 1 l'ergot de couplage des optiques Ai et Ais. Cet ergot figure toujours sur les boitiers pros récents (F100, F5, F6, D1, D2, D200). En 2 contacts électriques au dessus du chiffre...mais ils ne permettent pas le couplage AFS !
 
Optique AF d'origine contemporaine du 401, plus de fourchette mais monture Ais complète (bague et cuvette) permettant l'usage sur les FE2 et FA par exemple.   Nikon F 401, sans index Ai, pilotage uniquement électrique électronique par plots, pas de mesure de lumière possible avec les objectifs Ai Ais, pas de couplage AFS
 
Optique AFD économique  d'origine contemporaine du F60, monture plastique, mais couplage Ais complet (bague et cuvette) permettant l'usage sur les FE2 et FA par exemple. Nikon F 60, sans index Ai, pilotage uniquement électrique électronique par plots, pas de mesure de lumière possible avec les objectifs Ai Ais...la même monture que le 401 dix ans après.
 
Optique AFS-G. Plus de bague de diaph, contacts électriques uniquement pour piloter l'autofocus et l'exposition. Nikon F75, monture d'apparence identique à celle du F60, sans index Ai, pilotage électronique par plots, mais couplage autofocus AFS et VR (réduction de vibration).
 

Quelques précisions supplémentaires...voire un petit résumé de quelques problèmes:

- les optiques Ais ne sont parfois pas indiquées dans les tableaux publiés sur les notices NIkon récentes : en ce qui concerne le couplage du diaph, un "Ais" est toujours un "Ai", compatible comme tel en mise au point assistée et mesure de lumière sur les autofocus F501, F601, F801, F70, F90, F100, F4, F5, F6, D1, D2, D3, D200, D300, D7000, Fuji S5.

- différence entre Ai et Ais: la série Ais permet le mode programme avec certains boitiers (FA, F301, F501 par exemple) qui ont besoin de l'indication de la focale pour ajuster le programme. Sur un boitier autofocus récent compatible Ai, aucune différence de comportement n'existe (priorité diaph, mesure de lumière centrée même si le boitier est réglé en matriciel sauf mesure matricielle sur les F4 et  D2, D3, D300, F6, D200, Fuji S5, D7000). Les Ais se reconnaissent à l'indication de la bague de diaph (la valeur la plus petite de l'échelle en petit caractère est gravée en orange) et à un "creux" dans la face arrière (indication de la focale). Certains compatibles Zeiss première série et Samyang sont à la norme Ai et non pas Ais.

- optiques Ai/Ais...sans fourchette ? On peut trouver parfois en occasion des optiques Ai/Ais dont la fourchette a été démontée...en effet, cette pièce ne sert qu'à utiliser l'optique sur les boiters antérieurs à 1977, et un amateur qui possèdait cette optique avec un FM, par exemple, n'en avait nul besoin. L'absence de fourchette interdit de monter l'optique sur un F ou Nikkormat, mais pas sur un boitier moderne ! On peut remonter la fourchette pour utilisation sur un boitier ancien...si on en trouve !

- optiques séries E : couplage Ais complet, mais pas de fourchette. Certains bricoleurs en ont ajouté pour monter l'objectif sur un F, par exemple, donc risque de confusion avec un Ais ! Attention en occasion, leur prix est toujours moins élevé qu'un Ai/Ais, leu formule optique est simplifiée, leur construction plus légère et le traitement anti reflet souvent différent !

- optiques modifiés Ai : Nikon a assuré la transformation de la plupart des optiques anciennes prévues pour la série "F" en Ai, en changeant totalement la bague de diaph ! Certains artisans assurent des modifications de même nature...On reconnaît le montage Nikon au fait que la bague de diaph est semblable aux Ai d'origine. Par contre certains artisans assurent toujours des transformations, soit par des kit, soit en limant la bague d'origine.

-optiques F3-AF: marginales, deux modèles seulement (80 et 200 mm), compatibles F3-AF et F4. Déclarées incompatibles sur tous les autres Nikon autofocus, elles semblent fonctionner en manuel avec assistance de mise au point, mais ce n'est pas moi qui ai conseillé de les essayer sur un boîtier dont la notice dit qu'elles sont incompatibles.

- optique Ai-P : manuelles, mais couplées en mesure de lumière avec tous les boitiers Nikon autofocus, et avec les séries de boitiers manuels postérieurs à 1977. Des artisans "greffent" des puces électroniques sur des Ai-Ais pour les transformer en Ai-P. Les compativles Zeiss et Voigltänder récents sont à la norme Ai-P.

- optiques AFI-AFS: les longues focales et zooms pros AFS à partir de la deuxième partie des années 90 ont une bague de diaph à la norme Ais mais une motorisation interne compatible seulement avec les boitiers, F4, F5, F6, F90, F100, F80, F65, F75, et tous les numériques.

- optiques AFDG ou AFS-G : dernières séries Nikon produites, sans bague de diaph ! Compatible sur les derniers boitiers AF sortis (F55, F65, F80, F100, F5, D100, série D1, D2h) restrictions sur les autres boitiers (consulter la notice des objectifs, souvent il faut rester en mode "programme" décalable ce qui permet de choisir le diaph), pas d'utilisation possible sur les boitiers manuels. Attention, le D40 perd l'autofocus sur les AFDG, comme sur tout AF et AFD;

- optiques VR: la dernière série "AFS-VR"  est totalement compatible avec les  F65, F75, F80, F100, F5, F6 et tous les numériques ... qui peuvent exploiter toutes leurs fonctions. L'AFD-VR (un seul modèle, le 80-400 mm) perd l'autofocus avec le D40.

- les "cousins numériques" correspondent en principe aux compatiblités des boitiers de base Nikon: Fuji S1 = F60, Fuji S2 et S3 = F80, Kodak DCS 720 et 760 = F5, Fuji S5 = D200.
 
 

Texte et photos JMS


D'autres questions ? Des oublis ? J'essaierai d'y répondre !
 


 
 
 
 

REPRODUCTION INTERDITE - COPYRIGHT



 
 

retour à l'index test numérique
 

retour à l'index général
 

copyright www.pictchallenge.com



 
 
 
 
 
 
 

toujours disponible le livre de JMS 
et des correspondants PICTCHALLENGE

"Tout photographier en numérique", ouvrage rédigé par Jean-Marie Sepulchre (JMS), créateur des sites "Pictchallenge", présente en une trentaine de chapitres sur près de 300 pages  et 800 photos tous les sujets courants explorés avec des appareils photographiques numériques...du compact au D2x ! De nombreux invités ou correspondants de Pictchallenge ont participé au projet en mettant en images leur sujet de prédilection. Des chapitres techniques présentent les bases du réglage et du post-traitement.Disponible dans toutes les librairies et sur les sites de vente en ligne (Fnac, Amazon, Alapage, Chapitre...)...ainsi que directement auprès de l'éditeur. Prix conseillé : 29 euros. 

cliquez sur l'image ! 





Chez le même éditeur, vous apprécierez aussi, à destination des débutants, "Apprendre à photographier en numérique" (12 euros) et "Photographier avec son téléphone" (9,90 euros). 

 


 
Pour le prêt de matériel tous nos remerciements au magasin

La boutique Nikon 
 

191 rue de Courcelles 75017 PARIS
01 42 27 13 50